jeudi 17 août 2017 - 17:04:11

2015: les exportations nationales de fruits sous les meilleurs auspices

Imprimer

Lors des deux premières semaines de janvier, 8 lots de longanes du Vietnam ont été expédiés vers les Etats – Unis. Et dans les temps prochains, de nombreux autres fruits ainsi que fleurs tels mangue, fruits du dragon (pitaya), mangoustan, raisin, prune, rose, lisianthus, chrysanthème, œillet seraient exportés.

C’est ce qu’a annoncé Nguyen Xuan Hong, directeur du Département de protection végétale du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, lors d’une conférence-bilan des activités en 2014 et perspectives pour 2015 de cet organe, tenue récemment à Ho Chi Minh – Ville.

Selon Nguyen Xuan Hong, fin décembre 2014, le pays a été autorisé à exporter un lot de longane frais vers les Etats – Unis, et sur les seules deux premières semaines de janvier, 8 autres lots ont été expédiés. Il est probable que ces prochains mois, les Etats – Unis donneront leur feu vert pour les mangues et pommes de lait (fruit du caïmitier). L’année dernière, l’Australie a envoyé des experts au Vietnam en vue d’examiner les usines d’irradiation de fruits frais, pour l’exportation de mangues et de pitayas en Australie.

"Actuellement, nous sommes en train de négocier avec les partenaires japonais afin d’y exporter pitayas et mangues, idem pour la République de Corée avec mangues. De plus, le mangoustan et la prune sont aussi prêts à être expédiés vers la Chine, et la Nouvelle – Zélande est en train de se préparer à importer des fruits du dragon ces prochains mois", s’est félicité Nguyen Xuan Hong.

"Pour les fleurs, nous avons envoyé les dossiers de quarantaine vers l’Inde, pour 4 espèces que sont rose, lisianthus, chrysanthème et œillet. Ainsi, cette année, ces 4 espèces seront sans doute présentes sur le marché indien", a t-il poursuivi.

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, en 2014, les exportations nationales de fruits et légumes ont dégagé un chiffre d’affaires de 1,5 milliard de dollars, +35% en un an. Ces produits vietnamiens sont présents sur 60 marchés du monde, essentiellement Chine, Japon, Pays – Bas et République de Corée.

Le pays recense plus de 100 grands établissements de transformation des fruits et légumes, d’une capacité annuelle totale de 300.000 tonnes. A noter que les fruits et légumes frais représentent 90% du total de ce secteur. Cette année, ce dernier vise 2 milliards de dollars d’exportation. -CPV/VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres