Le 12e Congrès national du Parti communiste du Vietnam a ​poursuivi, samedi matin en séance plénière, la discussion du projet de documents. Photo: VNA

Hanoi (VNA) -  Le 12e Congrès national du Parti communiste du Vietnam a ​poursuivi, samedi matin en séance plénière, la discussion du projet de documents.

M. Pham Binh Minh, membre du CC du PCV du 11e mandat, vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères (AE) a présenté une intervention « Approfondir le processus d’intégration ​au monde au service de l’œuvre d’édification et de défense de la Patrie socialiste, et pour l'élévation du statut international du Vietnam ».

M. Pham Binh Minh a indiqué que durant​ les 5 dernières années, ​alors que la conjoncture régionale ​comme internationale évoluait de façon complexe, les tâches extérieures ont positivement exploité les ressources globales de la diplomatie du Parti, de l’Etat et du peuple pour obtenir plusieurs succès importants dans la mise en œuvre de la résolution du 11e Congrès national du Parti.

Le Vietnam a intensifié ses activités extérieures multilatérales, en passant de la « participation active » à la « contribution active » aux activités de la communauté internationale, ce qui a contribué à ​l'élévation du statut du pays sur la scène internationale.

Les succès obtenus dans les activités extérieures lors de ces 5 dernières années ont affirmé la justesse de la ligne extérieure d’indépendance, d’autonomie, de paix, de coopération et de développement, ainsi que de la politique extérieure d’ouverture, de diversification et de multilatéralisation, et d’intégration active au monde, définie par le 11e Congrès national du Parti.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a indiqué que dans les 5 à 10 années à venir, l’intégration se manifestera dans les domaines politique, de la défense et de la sécurité. Approfondir cette intégration, c’est créer un lien durable et stable dans l'intérêt commun du Vietnam et de ses partenaires, rendre plus substantiels les cadres relationnels déjà établis - notamment avec les partenaires ayant une importance stratégique pour la sécurité et le développement du pays, instituer la confiance et des mécanismes de coopération efficaces dans la promotion des relations, la maîtrise des différends et le règlement des problèmes nouvellement nés, notamment ceux qui pourraient gravement porter atteinte à la sécurité et au développement du pays.

Sur le plan de l’économie, dans les 5 cinq années à venir, le Vietnam ​exécutera complètement ses engagements envers la Communauté de l’ASEAN et l’Organisation mondiale du Commerce, tout en étant partie aux accords de libre-échange de nouvelle génération. C’est pourquoi il faut exploiter ces engagements internationaux pour ​développer les débouchés à l'export, améliorer l’efficacité de l’emploi des sources d’investissement comme la compétitivité de l’économie ​et des entreprises, augmenter l’autonomie de l’économie, ​élever la position du pays dans la chaîne de production et d’approvisionnement de la région et du monde, améliorer les capacités de résilience de l’économie aux ​conditions extérieures, et contribuer de plus en plus au développement national. Il faut également profiter de la réglementation des organisations internationales pour protéger les intérêts légitimes de l’Etat, des entreprises et de la population dans leurs relations avec les partenaires étrangers.

En matière culturelle et sociale, dans la san​té publique, l'éducation, les scien​ces et les technologies, ainsi que dans d’autres domaines, il faut être plus actif pour élever le niveau de développement du pays au service de l’édification d'une économie du savoir et d'un homme vietnamien dans l’œuvre d’industrialisation et de modernisation du pays.

M. Pham Binh Minh a souligné que pour approfondir cette intégration au monde, les tâches extérieures ​seront de mettre en œuvre de façon homogène les orientations ​en matière de relations extérieures qui seront adoptées par le 12e Congrès national du Parti, intensifier la direction du Parti dans ce processus, améliorer l’efficacité de ​la coordination ​des tâches extérieures du Parti, de la diplomatie de l’Etat, des tâches extérieures du peuple, mais aussi entre les services, les échelons et les localités.

Sur la base de la garantie de l’intérêt suprême de la nation, il faut promouvoir et approfondir davantage les relations avec les partenaires, notamment les cadres de partenariat stratégique et intégral, assurer un environnement de paix et de stabilité au pays, renforcer les relations en matière politique, économique, de commerce, d’investissement, de sciences et de technologies, afin de favoriser le développement national comme le processus d’intégration du pays au monde.

Il faut ​améliorer l’efficacité de l’intégration, exécuter pleinement les engagements internationaux, tout en accélérant le travail de propagande sur les engagements internationaux que le pays a déjà signé afin de mieux faire comprendre les défis comme les opportunités que chaque organisation et chaque habitant ​connaîtront dans le processus d’intégration du pays. 

Par ailleurs, il faut déployer les grandes orientations sur l’intégration figurant dans les documents du congrès, en se concentrant sur la mise en œuvre de la Stratégie globale d’intégration ​au monde pour 2020 et sa vision pour 2030, ainsi que des projets et plans d'application de la résolution 22 du Bureau politique, former des ressources humaines, et faire en sorte qu’en 2020, le pays sera intégré dans plusieurs domaines par rapport à d’autres pays de l’ASEAN.

M. Thao Xuan Sung, membre du CC du PCV du 11e mandat et chef adjoint de la Commission centrale de mobilisation du peuple, a présenté une intervention ayant pour thème « Intensifier l’établissement de relations étroites entre le Parti et le peuple pour exploiter la force du bloc de grande union nationale dans l’œuvre du Renouveau ».

M. Thao Xuan Sung a éclairci la position du Parti sur ​les tâches de mobilisation du peuple et l’efficacité de ce travail lors de ces derniers temps, ainsi que la poursuite du renouvellement et de l’amélioration de son efficacité dans l’esprit du Rapport politique soumis au 12e Congrès national du Parti.

M. Nguyen Dac Vinh, membre suppléant du CC du PCV du 11e mandat et premier secrétaire du CC de l’Union de la jeunesse communiste Ho Chi Minh, a présenté ​l'intervention « Eduquer la jeune génération ​à l’idéologie révolutionnaire, à la vertu et à un mode de vie culturel ».

Il a indiqué que pour contribuer à l'application effective de la résolution du congrès, le Parti, l’Etat et l’ensemble du système politique doivent s’intéresser à l’éducation ​des jeunes, prendre des mesures pour la mise en œuvre de la directive du CC du PCV du 11e mandat sur l’intensification de la direction du Parti ​dans le travail d’éducation ​à l’idéologie révolutionnaire, ​à la vertu, ​et à un mode de vie culturel ​de la jeune génération pour la période 2015-2030. -VNA